Logo Angleterre21.tv
Inscription Newsletter Angleterre21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Ils continuent de s’enliser dans la discorde. Alors qu'un accord semblait proche entre britanniques et français, au sujet de la pêche de la coquille Saint-Jacques, les travailleurs de la mer issus de l’Hexagone ont finalement quitté mercredi 12 septembre la table des négociations, dénonçant des "exigences exorbitantes" de la partie adverse. "C'est une position unanime de tous les représentants de professionnels. Maintenant c'est terminé, on ne se rassoit pas à une table des négociations", a affirmé à l’AFP Hubert Carré, responsable du Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM). La rupture des négociations, qui porte sur les compensations à accorder aux pêcheurs britanniques, en échange de leur promesse de respecter le calendrier français, rend caduc l'accord qui avait été trouvé à Londres la semaine dernière pour les bateaux de plus de 15 mètres. En effet, les pêcheurs normands n'ont le droit de pêcher la coquille que du 1er octobre au 15 mai pour tenter de préserver la ressource. Or, chez les Britanniques, la pêche n'est pas réglementée dans le temps et reste parfaitement légale.

Contenu de la vidéo : Ils continuent de s’enliser dans la discorde. Alors qu'un accord semblait proche entre britanniques et français, au sujet de la pêche de la coquille Saint-Jacques, les travailleurs de la mer issus de l’Hexagone ont finalement quitté mercredi 12 septembre la table des négociations, dénonçant des "exigences exorbitantes" de la partie adverse.
"C'est une position unanime de tous les représentants de professionnels. Maintenant c'est terminé, on ne se rassoit pas à une table des négociations", a affirmé à l’AFP Hubert Carré, responsable du Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM).
La rupture des négociations, qui porte sur les compensations à accorder aux pêcheurs britanniques, en échange de leur promesse de respecter le calendrier français, rend caduc l'accord qui avait été trouvé à Londres la semaine dernière pour les bateaux de plus de 15 mètres.
En effet, les pêcheurs normands n'ont le droit de pêcher la coquille que du 1er octobre au 15 mai pour tenter de préserver la ressource. Or, chez les Britanniques, la pêche n'est pas réglementée dans le temps et reste parfaitement légale.

Mots clés liés : Royaume-Uni, France, pêche, coquille saint jacques, normandie, CNPMEM, bateaux

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Angleterre21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Angleterre21.tv