Logo Angleterre21.tv
Inscription Newsletter Angleterre21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Les Britanniques se devaient de marquer le coup. Hier, 6 février 2018, la Première ministre britannique Theresa May a rendu hommage aux militantes "héroïques" qui ont ouvert la voie au droit de vote des femmes il y a cent ans au Royaume-Uni. En effet, le 6 février 1918, le Parlement britannique votait la "loi de 1918 sur la représentation populaire", permettant à certaines femmes de plus de 30 ans de voter. Il fallut toutefois attendre 1928 pour qu'elles puissent le faire aux mêmes conditions que les hommes, dès 21 ans. En France, les femmes n’accédèrent au droit de vote qu’à l’issu de la Seconde Guerre mondiale, le le 21 avril 1944. Pour cet anniversaire, Theresa May s’est rendu à Manchester (nord-ouest), où a vu le jour le mouvement des suffragettes, saluant « une étape importante et irréversible vers la création d'une démocratie réellement universelle ». La Première ministre, la deuxième femme à la tête d'un gouvernement britannique après Margaret Thatcher, a également profiter de l’occasion pour annoncer un plan pour lutter contre les insultes et les intimidations en ligne visant « de façon disproportionnée les candidats politiques qui sont des femmes, des noirs, issus de minorités ethniques ou de la communauté LGBT ».

Contenu de la vidéo : Les Britanniques se devaient de marquer le coup. Hier, 6 février 2018, la Première ministre britannique Theresa May a rendu hommage aux militantes "héroïques" qui ont ouvert la voie au droit de vote des femmes il y a cent ans au Royaume-Uni.
En effet, le 6 février 1918, le Parlement britannique votait la "loi de 1918 sur la représentation populaire", permettant à certaines femmes de plus de 30 ans de voter. Il fallut toutefois attendre 1928 pour qu'elles puissent le faire aux mêmes conditions que les hommes, dès 21 ans. En France, les femmes n’accédèrent au droit de vote qu’à l’issu de la Seconde Guerre mondiale, le le 21 avril 1944.
Pour cet anniversaire, Theresa May s’est rendu à Manchester (nord-ouest), où a vu le jour le mouvement des suffragettes, saluant « une étape importante et irréversible vers la création d'une démocratie réellement universelle ».
La Première ministre, la deuxième femme à la tête d'un gouvernement britannique après Margaret Thatcher, a également profiter de l’occasion pour annoncer un plan pour lutter contre les insultes et les intimidations en ligne visant « de façon disproportionnée les candidats politiques qui sont des femmes, des noirs, issus de minorités ethniques ou de la communauté LGBT ».

Mots clés liés : droit de vote, femmes, Royaume-Uni, Theresa May, 100 ans, Margaret Thatcher, suffragettes,

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Angleterre21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Angleterre21.tv