Logo Angleterre21.tv
Inscription Newsletter Angleterre21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Vivre à Londres, comme vivre à Paris, c’est une vraie mission quant il s’agit de se loger. A Londres, les prix immobiliers sont même 25% plus cher que dans la capitale française. Mais avec le Brexit, la courbe s’est inversée. Sur Europe 1, Axel de Tarlé revient dans sa chronique économique sur les conséquences du Brexit, et cette fois, il s’agit d’une conséquence positive. Après huit années de hausse ininterrompue, les prix reculent de -0,5% à -1,8%. L’immobilier de bureau également serait plus abordable. Une bonne nouvelle à Londres qui entraine aussi des conséquences dans la capitale française. Le journaliste Axel de Tarlé indique cependant qu’à Paris, il s’agit du contraire. Les prix ont flambé de près de 8% l'an dernier dans la capitale française et il y a une explication à cela, indique-t-il. « Le marché immobilier parisien est boosté par les non-résidents. Parmi eux, d'ailleurs, beaucoup de Français qui vivent à Londres et qui achètent en France, à Paris ». Peut-être car ils envisagent un futur retour dans l’Hexagone…

Contenu de la vidéo : Vivre à Londres, comme vivre à Paris, c’est une vraie mission quant il s’agit de se loger. A Londres, les prix immobiliers sont même 25% plus cher que dans la capitale française. Mais avec le Brexit, la courbe s’est inversée. Sur Europe 1, Axel de Tarlé revient dans sa chronique économique sur les conséquences du Brexit, et cette fois, il s’agit d’une conséquence positive. Après huit années de hausse ininterrompue, les prix reculent de -0,5% à -1,8%. L’immobilier de bureau également serait plus abordable. Une bonne nouvelle à Londres qui entraine aussi des conséquences dans la capitale française. Le journaliste Axel de Tarlé indique cependant qu’à Paris, il s’agit du contraire. Les prix ont flambé de près de 8% l'an dernier dans la capitale française et il y a une explication à cela, indique-t-il. « Le marché immobilier parisien est boosté par les non-résidents. Parmi eux, d'ailleurs, beaucoup de Français qui vivent à Londres et qui achètent en France, à Paris ». Peut-être car ils envisagent un futur retour dans l’Hexagone…

Mots clés liés : Londres, Paris, Axel de Tarlé, prix immobiliers, hausse, baisse, Paris, parisien, capitale française, capitale,

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Angleterre21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Angleterre21.tv