Logo Angleterre21.tv
Inscription Newsletter Angleterre21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

« Un commun accord avec effet immédiat ». L’islamologue suisse Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes et d’agressions sexuelles par de nombreuses autres, a été mis en congé mardi 7 novembre par l’université d’Oxford, où il enseigne l’islamologie depuis 2009. A Oxford mais aussi dans les médias britanniques, les deux plaintes pour viol déposées devant le Parquet de Paris fin octobre et les nombreux témoignages de femmes rapportés par la presse suisse contre Tariq Ramadan ont mis du temps avant d’être pris en considération. Alors qu’une partie des étudiants réclamait une réunion à la direction de l’université, celle-ci a mis plus de huit jours à le leur accorder et la rencontre serait restée confidentielle si le journal de l’université n’en avait pas révélé le contenu. Justifiant la lenteur de sa réaction par le fait que les plaintes pour viol ont été déposées dans des pays « n’ayant pas le même système judiciaire », Eugène Rogan, le directeur du Middle East Center, y avait alors proposé de faire accompagner Tariq Ramadan d’une personne extérieure pour mieux rassurer les étudiantes.

Contenu de la vidéo : « Un commun accord avec effet immédiat ». L’islamologue suisse Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes et d’agressions sexuelles par de nombreuses autres, a été mis en congé mardi 7 novembre par l’université d’Oxford, où il enseigne l’islamologie depuis 2009.
A Oxford mais aussi dans les médias britanniques, les deux plaintes pour viol déposées devant le Parquet de Paris fin octobre et les nombreux témoignages de femmes rapportés par la presse suisse contre Tariq Ramadan ont mis du temps avant d’être pris en considération.
Alors qu’une partie des étudiants réclamait une réunion à la direction de l’université, celle-ci a mis plus de huit jours à le leur accorder et la rencontre serait restée confidentielle si le journal de l’université n’en avait pas révélé le contenu.
Justifiant la lenteur de sa réaction par le fait que les plaintes pour viol ont été déposées dans des pays « n’ayant pas le même système judiciaire », Eugène Rogan, le directeur du Middle East Center, y avait alors proposé de faire accompagner Tariq Ramadan d’une personne extérieure pour mieux rassurer les étudiantes.

Mots clés liés : Tariq Ramadan, viol, harcèlement sexuel, agression sexuelle, islamologue, Oxford university, plainte, Parquet de Paris, Middle East Center,

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Angleterre21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Angleterre21.tv