Logo Angleterre21.tv
Inscription Newsletter Angleterre21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Après la France et malgré la présence d’Emmanuel Macron depuis hier dans les Antilles, c’est au tour du Royaume-Uni de subir les foudres de l’opinion publique quant à la gestion des dégâts causés par l’ouragan Irma. Lenteur de l'aide et des évacuations, manque d'information et de moyens… L’exaspération est à son comble à l’égard des gouvernements. Les numéros d’urgence, le fonds d’indemnisation, les groupes d’intervention ont en effet été mis en place 24 heures après les dispositifs français et néerlandais, alors qu'à Antigua-et-Barbuda, pays indépendant mais membre du Commonwealth, les deux tiers des habitants se sont retrouvés sans abri dès le premier jour après le passage d'Irma. Une "réponse honteuse" du gouvernement britannique, selon certains élus locaux, indignés d’être considérés "comme des citoyens de seconde zone". Au Parlement, les travaillistes ont, de leur côté, jugés insuffisante l'enveloppe de près de 35 millions d'euros débloquée pour l'aide d'urgence. Irma a fait neuf morts dans les territoires d'outre-mer britanniques : cinq dans les Îles Vierges britanniques (British Virgin Islands), quatre à Anguilla.

Contenu de la vidéo : Après la France et malgré la présence d’Emmanuel Macron depuis hier dans les Antilles, c’est au tour du Royaume-Uni de subir les foudres de l’opinion publique quant à la gestion des dégâts causés par l’ouragan Irma.
Lenteur de l'aide et des évacuations, manque d'information et de moyens… L’exaspération est à son comble à l’égard des gouvernements. Les numéros d’urgence, le fonds d’indemnisation, les groupes d’intervention ont en effet été mis en place 24 heures après les dispositifs français et néerlandais, alors qu'à Antigua-et-Barbuda, pays indépendant mais membre du Commonwealth, les deux tiers des habitants se sont retrouvés sans abri dès le premier jour après le passage d'Irma.
Une "réponse honteuse" du gouvernement britannique, selon certains élus locaux, indignés d’être considérés "comme des citoyens de seconde zone". Au Parlement, les travaillistes ont, de leur côté, jugés insuffisante l'enveloppe de près de 35 millions d'euros débloquée pour l'aide d'urgence.
Irma a fait neuf morts dans les territoires d'outre-mer britanniques : cinq dans les Îles Vierges britanniques (British Virgin Islands), quatre à Anguilla.

Mots clés liés : Irma, ouragan, Antilles, Antigua-et-Barbuda, Iles Vierges, Anguilla, outre-mer, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Theresa May, Emmanuel Macron, France, Royaume-Uni

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Angleterre21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Angleterre21.tv