Logo Angleterre21.tv
Inscription Newsletter Angleterre21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

C’est ce que l’on appelle faire un effet bœuf ! Depuis plusieurs jours, la demande de la lentille verte du Puy-en-Velay a littéralement explosé outre-Manche. Et c’est au prince George que notamment Sabarot, l'un des grands exportateurs de cette légumineuse d'origine certifiée, peut dire merci. En effet, c’est suite à la parution d'articles dans les tabloïds anglais, indiquant que cette variété de lentilles, spécialité de la Haute-Loire, apparaissait dans le menu de la cantine, tenue par un chef français et fréquentée par l'héritier royal au sein de son école privée St Thomas's Battersea, que le produit a fait « boom ». "C'est 'l'effet star' dès qu'un VIP s'affiche avec un produit! Et c'est un magnifique coup de projecteur sur les lentilles du Puy en Angleterre, déjà notre deuxième marché après la France. Et puis, faire le 'buzz' avec un légume sec, riche en protéines végétales, et un petit prince de 4 ans, c'est très politiquement correct!", s'amuse Antoine Wassner, PDG de Sabarot et qui exporte 50% de sa production de lentilles vertes, dont 10% en Angleterre. Les producteurs du Velay ont en tout cas de quoi satisfaire la demande. Après une année 2016 médiocre en raison des intempéries, la récolte est cette année très bonne: "Le double de l'an dernier, avec 2.500 à 3.000 tonnes", se réjouit Antoine Wassner. Les estomacs des Britanniques ont de quoi faire…

Contenu de la vidéo : C’est ce que l’on appelle faire un effet bœuf ! Depuis plusieurs jours, la demande de la lentille verte du Puy-en-Velay a littéralement explosé outre-Manche.
Et c’est au prince George que notamment Sabarot, l'un des grands exportateurs de cette légumineuse d'origine certifiée, peut dire merci. En effet, c’est suite à la parution d'articles dans les tabloïds anglais, indiquant que cette variété de lentilles, spécialité de la Haute-Loire, apparaissait dans le menu de la cantine, tenue par un chef français et fréquentée par l'héritier royal au sein de son école privée St Thomas's Battersea, que le produit a fait « boom ».
"C'est 'l'effet star' dès qu'un VIP s'affiche avec un produit! Et c'est un magnifique coup de projecteur sur les lentilles du Puy en Angleterre, déjà notre deuxième marché après la France. Et puis, faire le 'buzz' avec un légume sec, riche en protéines végétales, et un petit prince de 4 ans, c'est très politiquement correct!", s'amuse Antoine Wassner, PDG de Sabarot et qui exporte 50% de sa production de lentilles vertes, dont 10% en Angleterre.
Les producteurs du Velay ont en tout cas de quoi satisfaire la demande. Après une année 2016 médiocre en raison des intempéries, la récolte est cette année très bonne: "Le double de l'an dernier, avec 2.500 à 3.000 tonnes", se réjouit Antoine Wassner. Les estomacs des Britanniques ont de quoi faire…

Mots clés liés : UK, Royaume-Uni, France, Puy-en-Velay, Antoine Wassner, lentille verte, Sabarot, prince George, St Thomas Battersea

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Angleterre21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Angleterre21.tv